[abonnement gratuit]

l'auteur

Marie-Noëlle Leroy

leroy.marie-noelle(at)wanadoo.fr
 


© Jean-Claude Beaumont

D’abord autodidacte
puis CAP en cours du soir
ensuite abandonne son premier métier (sage-femme)
Reprend des études à Paris VIII tout en travaillant
obtient un DEA consacré aux frères Bisson

Commandes photographiques
(Illustration, Nature morte, Architecture, Paysage)
enseignement de la prise de vue
et du tirage N&B (CAP et Bac Pro)
durant une douzaine d’années
puis de l’esthétique et de la sémiologie de l’image (BTS)

Sténopiste très assidue depuis une dizaine d’années
organise l’exposition internationale de photographie au sténopé du Bourget

Une trentaine d’expositions solo et collectives, nombreux articles et publications

http://foto-grafik.blogspot.com
 http://www.flickr.com/
photos/marinoel/sets
 http://www.facebook.com/
profile.php?
id=1082236537&ref=name
 

 

 

 

 


 

Actes et rencontres du
6ème Congrès Galerie-Photo
Alternatif !
Musée de la photo de Graçay
 les 12 et 13 octobre 2013

thème : Alternatif ! Procédés photographiques non conventionnels, historiques, actuels ou de demain…

Organisation
François CROIZET
Erick MENGUAL
 

Le DVD du congrès de Graçay est disponible sur commande ici :
http://www.galerie-photo.com/commande-dvd-congres-gracay.pdf


 

contre-histoire de la photographie, par camille bonnefoi
Interview de Lionel Turban, fondateur de Disactis
jean-claude mougin : la scène du crime
justine montmarché et sébastien bergeron : photo de rue
marie-noëlle leroy : sténopé, le pouvoir de l'imagination
michel graniou : palladium
reproduire pour exposer
street box camera

 

 

 

 

Sténopé : le pouvoir de l'imagination

par Marie-Noëlle LEROY

 

Introduction

Lorsque François Croizet, organisateur du Congrès de Graçay, m'a contactée pour venir parler du sténopé, il m'a d'emblée proposé d'intituler cette intervention "sténopé et bouts de ficelle"... ce n'est pas que j'ai l'esprit de contradiction, mais pour le coup, ce titre ne pouvait vraiment pas convenir. Il suggère en effet que le sténopé est forcément du petit bidouillage ! Même si cela peut être vrai au démarrage, lors de la découverte du procédé, les véritables aficionados n'en restent pas là ! C'est ce que je me propose de vous montrer aujourd'hui.

Les sténopés, portés par l'imagination de leurs concepteurs, peuvent être bien plus compliqués qu'une simple boîte percée d'un petit trou...

 

Rappel : les bases du sténopé

Quelle que soit la boîte, quel que soit le trou, le schéma de la création d'une image est toujours le même. Une image dans une boîte, formée au travers d'un petit trou.

Autre image à laquelle on se réfère dès qu'il est question de sténopé, celle d’Athanasius Kircher. Se voulant avant tout didactique cette gravure porte malgré tout en elle les germes de variations sténopiques :

Le degré zéro de l'imagination
en matière de sténopé : la récupération ou la transformation d'appareils photo

La récupération ou la transformation d'appareils photo constitue le degré 0 de l’imagination car on est déjà dans un monde photographique et la seule intervention est d'ôter l'objectif pour le remplacer par un trou.


Agfa Isolette des années cinquante transformée en sténopé


Agfa Clack sans son objectif


Appareils jetables recyclés


Appareil numérique dont la protection d'objectif
a reçu un sténopé


Un exemple d'image obtenue : Marilyn Davis-Moore

La récupération et la transformation d'objets non photographiques en sténopé

Dans le cadre de la récupération et de la transformation, la plus utilisée, en particulier lors des stages d'initiation, est celle des boîtes diverses et variées.

Suivant la forme de la boîte, on obtient des anamorphoses plus ou moins importantes. Il est intéressant de faire des essais avec des contenants à fond arrondi par exemple.

   Boîte de pellicule 135


Boîte de café

   Bidon de peinture

 

Voici quelques exemples de résultats :


Adrien Arles


Sylvain Charras



Jacques Prudhomme

Toujours Jacques Prudhomme

Récupération et détournement
d'autres objets que les boîtes

L'un des points culminants des transformations est le véritable détournement des objets. On ne se contente plus de la simple boîte, n'importe-quel contenant peut faire l'affaire pour peu qu'on s'en donne la peine !


Le bidon d'huile de 25l


La valise : un grand classique

   La poubelle municipale




Le congélateur





Le projet Congelador del Tiempo de Matthias Hagemann et Luigi Brisso leur fait transformer un frigo dans chaque ville dans laquelle ils officient : Barcelone, Toulouse, Rome, Berlin, Santiago du Chili












Le congélateur à Berlin (Potsdamerplatz)


Le réservoir d'eau de Claire Lesteven


Le Van de Jo Babcock


Le fourgon de Guilhem Senges

   Une image de Senges


La caravane de Felten et Massinger


Une chambre d'hôtel par Guy Glorieux


Le dispositif de Guy Glorieux


Une image de Guy Glorieux

Entre la transformation et la fabrication, l'adaptation


Association avec un dos Hasselblad


Mariage d'une boîte de sardine avec un dos Mamiya Press


Polaroid avec corps et support en bois

   Le résultat

La fabrication de A à Z

Dans la fabrication de l'appareil on peut véritablement laisser libre court à l'imagination la plus débridée. Il faut simplement savoir quel genre d'image on veut obtenir…il faut donc penser, en amont de la fabrication, aux différents facteurs sur lesquels on pourra intervenir :

La forme du support

  • plan, on obtiendra une image de type photographique traditionnel ;

  • arrondi et, suivant l’importance de la courbure du support, l'anamorphose sera plus ou moins visible.

Les trous

  • Il est bien évident que l'on n'est pas obligé de se cantonner à un seul trou, il peut y en avoir 2, 3, 5, 6, 10, 20, 100... il y aura autant d'images qu'il y a de trous. Il faut juste déterminer si l'on veut que les images soient plus ou moins mêlées entre elles ou si elles doivent être indépendantes les unes des autres.

  •  L'emplacement des trous influe également. Le trajet de la lumière n'est pas le même suivant la situation du trou ; la formation de l'image est totalement différente selon l'angle avec lequel elle aborde le support photo sensible.

Variation des formes de support


Boîte de plan-films 4 x 5 ’’et boîte de conserve pour imiter la forme de l’appareil photo














Boîte de cigares, en bois, transformée pour plan-films
de 13 x 18 cm


Appareil pour 3 formats : 6 x 6, 6 x 9, 6 x 12


Appareil pour faire 4 images panoramiques de 6 x 18 cm
avec une pellicule 120

 


La Chronophotographie au sténopé vue par Benjamin Wooten


 


Caisse en bois pour image de 40 x 50 cm


le « Cyclope », Chambre noire en toile de 2 m de côté


Boîte en carton à tête de clown pour papier de 18 x 24 cm

   
Appareils en céramique de Steve Irving


Le Battlefield de Steven Monteau : il utilise 3 films 135mm.


2 photographies de Steven Monteau

Variation des trous

Prenons l'exemple de ces 2 boîtes :

Lorsque les boîtes sont placées parfaitement verticales, les lignes d'horizon obtenues seront fixées au milieu de l'image.

Mais on peut envisager de déporter l'horizon à la prise de vue :

  

La ligne d’horizon se trouve ici au 1/3 de l’image.

Lorsque la boîte est bien verticale on voit très bien que la ligne d'horizon est simplement décalée car le trou n'est pas au centre ;

dès que la boîte est dans une autre position, les anamorphoses sont plus sensibles encore :

 

Avec un trou à une des extrémités une partie de la boîte est inutilisable car non atteinte par le cône lumineux.


Un trou à une extrémité



Gregor Cardue


Gregg Kemp


William Mokrynski

 

Deux trous en opposition dans une boîte cylindrique donnent deux images tête-bêche anamorphosées.


 

Voici un résultat obtenu avec 3 trous alignés :


Tom Miller

Voici un sténopé à 5 trous pour format carré plan :

et le résultat obtenu :

Six trous répartis sur un périmètre, faisant face à une surface sensible enroulée autour d'un moyeu :

L'angle de champ de chaque trou est forcément de 60 degrés et la distance focale permet que les bords de chaque image soient mélangés avec ceux de sa voisine ; il n'y a donc pas solution de continuité entre les images :

 

Une multitude de trous… donne une multitude de petites images :

  


Dianne Bos

 

Pour finir je vous présente le travail d'un artiste israélien, Aïm Deüelle Lüski, qui symbolise parfaitement cette recherche imaginative dans la création des sténopés permettant d'obtenir des images qui s'éloignent de la réalité photographique à laquelle nous sommes habitués.

La NSEW est un cube muni de 4 trous, chacun étant situé sur une face latérale.

Un couvercle cubique permet la prise de vue simultanée selon les 4 points de vue. A l’intérieur, selon la diagonale du cube Aïm place un plan film, soit noir et blanc soit couleur. La lumière insole donc 4 fois ce plan film, par ses deux faces, selon une incidence de 45°. Cet appareil a été conçu pour photographier la Seam Line de Jérusalem, c’est à dire la « frontière » qui n’est plus censée exister depuis 1967 mais qui continue à créer deux zones distinctes dans la ville, Jérusalem Est vs Jérusalem Ouest.


La Seamline à Jerusalem

 

Autre appareil, La Boule :

La Boule est construite sur le modèle d’un ballon de foot, avec des pentagones et des hexagones juxtaposés. Chacune de ces figures possède son propre trou. Le plan film est introduit horizontalement par la fente montrée en premier plan. Aïm cherche là une combinaison des éléments spatiaux et temporels forcément spécifiques à une situation déterminée.


Une image obtenue avec la Boule.

 

Autre appareil : La Pita

Ce pain peu épais pouvant contenir de la nourriture est le modèle de la camera utilisée pour photographier la zone où s’échangent les denrées alimentaires entre les commerçants israéliens et palestiniens de Cisjordanie. De nombreux trous de chaque côté donnent naissance à de petites images rondes, répétées et en décalage, du fait de la petite distance focale.


Cliché obtenu avec la Pita

 

Autre appareil : La cake Camera

Le même principe que précédemment avec 6 trous répartis sur le périmètre mais Aïm Lüski dispose ses 6 plans film à équidistance les uns des autres, dirigés vers le centre. Ils déterminent donc des espaces en forme de parts de tarte. Néanmoins ils ne sont pas assez longs pour se réunir au centre, où aucune image n’est captée.

Lüski interroge la relation existant entre le lieu dans lequel se forme l’image photographique et la place perdue pour une partie de l’information puisque la surface sensible n’est pas entièrement présente dans la camera.

 

Enfin, toujours du même auteur, Le ballon de foot, hommage au Barça et construit spécialement pour l'Exposition de Barcelone :

« L’image finale est la résultante des innombrables images qui se sont formées, tout comme l’équipe championne du monde est Une malgré les 11 individus la composent… Le foot à Barcelone est élevé au rang d’Art, il n’y a plus de frontières entre les arts majeurs et les arts mineurs, il y a juste une extension du champ de l’Art, l’ouverture de nouveaux horizons et de nouveaux discours sur l’Art et son rôle dans notre société post-moderne. » annonce l'auteur, emporté par un enthousiasme sur lequel nous ne ferons pas de commentaire.

 


Ecole d’art Midrasha, 2012

 

   

 

 

voir sur les sténopés :

arnaud thurel : la Grande Motte
arnaud thurel : sténopés de friches
christophe beranger
construire un stenope
construire un stenope : les questions les plus posées
de quoi dépend le rendu de perspective en photographie ?
eddy riviere : stenopé
les sténopés n'ont pas de cercle d'image, seulement des cercles de confusion
les sténopés n'ont pas de cercle d'image, seulement des cercles de confusion (pratique)
marie-noëlle leroy : sténopé, le pouvoir de l'imagination
optimiser son stenopé
rconstruction d'un appareil photo sténopé de format 6x12
réalisation d'une chambre stenope 4x5
un sténopé pour l'été

 

dernière modification de cet article : 2013

 

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)