[abonnement gratuit]

l'auteur

Philippe Richaud
Né en 1966
Marié, père de trois enfants
Conseiller à la poste
Photographie en 4x5 depuis 2001
Une passion : Le Paysage

Campagne Valerie Bat. H2
13400 Aubagne
04.42.84.94.62
 philipperichaud@wanadoo.fr
 http://perso.wanadoo.fr/philipperichaud/

 

 

 

 

 

 

 

Mise au point à la chambre
avec le système Sinar

Le  Système Sinar apporte une assistance dans le domaine du réglage des bascules ainsi que pour celui du calcul de la profondeur de champ. En voici une description visuelle et technique avec, comme support, une image réalisée lors des rencontres  de Nîmes.

Réglage d’une bascule



le sujet...

et ce qu'on voit dans la Sinar :

Comme vous pouvez le distinguer sur le verre de visée, le dépoli présente 4 lignes. 2 lignes (haut/bas) servent pour la bascule avant, 2 lignes (gauche/droite) servent pour la bascule latérale.

Prenons l'exemple d'une bascule avant (le principe fonctionne pareillement pour une bascule latérale)

Concrètement il suffit de faire la mise au point sur la ligne du Haut (B), de mettre le calculateur d’angle (photo 2) a zéro...

puis de faire la mise au point sur la ligne du Bas (B1) et de relever ensuite la mesure effectuée par le calculateur (par exemple 6 degrés sur ce cas précis)

On reporte cette mesure sur le corps avant ou sur le corps arrière en fonction de sa composition.

Nous faisons ensuite la mise au point générale et nous sommes prêts à passer au réglage de la profondeur de champ (temps estimé de réglage : 30 secondes).

 

Nous avons réglé les bascules afin d’optimiser la profondeur de champ. Nous désirons trouver à présent le diaphragme de travail qui garantira une netteté parfaite de la mire (la netteté parfaite de 1 à 2). L'ensemble de l'objet doit être pris dans la zone de netteté ; cette zone est un cône qui part de notre objectif et va en s'élargissant jusqu'à l'infini. L'axe de ce cône dépend de la bascule déjà faite. Mais peu importe, accrochons-nous aux points 1 et 2.

 

Nous avons réglé les bascules afin d’optimiser la PDC, il suffit  à présent de manipuler le calculateur (en bas à droite) sur cette photographie 

afin de trouver rapidement le diaphragme de travail. 

Nous faisons le point sur le sujet le plus haut (1)
Nous réglons ensuite le calculateur sur le diaphragme de la pleine ouverture, ici un 5.6

Nous faisons ensuite le point sur le sujet le plus bas (2).
Il faut à présent lire le diaphragme indiqué...

le reporter sur l’obturateur et terminer en ramenant la mise au point à mi-course des deux extrémités trouvées, soit ici de 2 diaphragmes vers le bas

L’opération est terminée. (temps de réglage estimé : 30 secondes).

Le système a permis d’effectuer très rapidement les deux réglages ; il n’y a plus de tâtonnements et le diaphragme est calculé au mieux (c'est toujours cela de pris sur la diffraction). Toujours à disposition sur la chambre (Sinar F1), Il est utilisable avec toutes les focales.

 

 

voir aussi une image de Philippe Richaud

 

Commentaire sur l'article :
Mise au point
avec la chambre Sinar F2

par Arnaud Chambon
ac13@free.fr

(13 janvier 2015)

Bonjour Philippe,
J’ai lu avec intérêt votre article http://www.galerie-photo.com/mise_au_point_systeme-sinar.html
J’ai testé la méthode de mise au point que vous décrivez concernant la profondeur de champ et je l’ai trouvée défaillante : il manque toujours de la netteté au fond, sur le sujet le plus éloigné.
En faisant des recherches je suis tombé sur le manuel mis en téléchargement ici.
Deux points majeurs diffèrent (regardez la page 12 du manuel) :
- c’est la flèche et non le diaph de pleine ouverture qu’il faut caler sur le point le plus éloigné
- Il ne faut pas "terminer en ramenant la mise au point à mi-course des deux extrémités trouvées" mais bien tourner en arrière de 2 diaph.

Je viens de faire l’expérience : votre méthode décale le point de façon trop proche par rapport à celle du manuel. Je n’ai pas encore testé la méthode du manuel dans la réalité d’une prise de vue. Je vais le faire très bientôt.

Peut-être pourriez-vous corriger votre article afin que tous les lecteurs puissent bénéficier de cette informations ?
Bonne journée

Arnaud

 

 

 

dernière modification de cet article : 2015

 

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)