[abonnement gratuit]

l'auteur

Henri Gaud
Photographe pour
les Editions GAUD
Editions familiales publiant des livres
spécialisés dans les domaines du patrimoine
en premier lieu les abbayes cisterciennes
puis le vitrail contemporain et
aujourd'hui majoritairement
les jardins contemporains
le rapport minéral végétal.

Editions Gaud
11 rue Brulard
77950 MOISENAY
tél. 01 60 66 94 60 - 06 07 65 08 70
fax 01 60 69 92 08
www.editionsgaud.com
henrigaud(antispam)editionsgaud.com

 

 

 

Retrouvez les photographies
de Henri Gaud
à la vente sur
www.galerie-photo.eu.com 

acheter les photographies
de Henri Gaud sur la galerie

 

 

 

 

 

 


Quelques images du
procédé employé :
Prise de vue en bleu et
développement
des 3 négatifs de base.

 

Retrouvez les trichromies
d'Henri Gaud en vente sur
la galerie de Galerie-photo

 

Henri Gaud : imprimerie Fot,
travail en trichromie

 

interview réalisée à l'occasion de la présentation
de 5 nouvelles trichromies sur la galerie de galerie-photo
 

 

Henri, quel est le sujet de ces trichromies très colorées ?

La perception du réel passe par l'expérience de chacun, par sa culture, ce n’est pas un absolu... bien sûr la dimension culturelle et contextuelle de l'image est bien connue en peinture, mais en photographie ce n’est pas encore évident, l’illusion de la vérité photographique reste souvent au premier plan. Je montre en fait pour me détacher du réel, pour amener à douter de ce qui est vu.

Le sujet actuel de mon travail c’est la couleur, la couleur comme réalité physique ou comme réalité culturelle : quelles sont les failles dans sa représentation et comment instaurer une sorte de doute ?

Je pose la question de la réalité photographique au travers la couleur, voila tout.
En aucun cas il n’y a de réponse, juste la possibilité d’accepter la question.

 

 

Qu'apporte la trichromie au traitement de ce type de sujets ?

Une liberté dans le traitement de la couleur : le procédé décomposant la transcription des couleurs en étapes, chacune donne la possibilité d'un choix. Cette liberté n'est réellement possible qu'avec un procédé de ce type. Dans un travail personnel, la liberté technique me semble un élément très important.

 

 

Quelles sont les conditions techniques de ces images ?

Très simples : un Rollei 6008i, 3 optiques 50-80-150, de la HP5 exposée selon les contraintes de la trichromie directe (en gros 25 iso et mesure de la pose TTL sans filtre). La pellicule est développée dans le HC 110 1+39 pendant 7 mn à 20 degrés.

A la prise de vue l'appareil est posé sur un pied, l'axe optique étant environ 1,20 m du sol sur l'ensemble des prises de vue, une hauteur de point de vue "constante".

 

 

La température de couleur du lieu vous a-t-elle posé problème ?1

Aucun problème, les images n'ont besoin ni de correction ni d'ajustement, ce sont les 3 poses qui font tout.

Dans le cas d'une température de couleur qui paraîtrait particulièrement basse (et une évaluation visuelle est bien suffisante), il suffirait de changer la sensibilité relative de la couche du jaune/bleu en augmentant la pose d'un diaphragme ou de deux, voir de trois dans les cas extrêmes, avec une lumière de type sodium haute pression.

La seule question à se poser par rapport à la température de couleur, c'est comment obtenir des histogrammes complets couche par couche : la combinaison de pose ajustable couche par couche et la dynamique des films Noir et Blanc permettent de régler ces problèmes avec une extrême facilité et sans connaissance particulière, ni d'équipement particulier. Juste un appareil, trois filtres, et quelques bobines de film.

 

 

Quels sont vos prochains objectifs avec la trichromie ?

Il y a deux objectifs :

Premier objectif : creuser les sujets qui permettent de cerner les différents aspects de cette couleur culturelle, produire de la couleur, et non pas la reproduire. Les sujets en forme de question ne manquent pas, je me suis établi un programme et il ne s'agit que d'un problème de temps et d'organisation.

Deuxième objectif, je veux  montrer ces images, qui sont bien sûr visible sur le
Blog de la trichromie ; mais ce n'est qu'une petite lucarne, je pense plutôt à des expositions ; et comme je suis pas le seul à y penser, ces trichromies vont quitter le virtuel des blogs pour des cimaises bien réelles.

 

 

________________
1
La question de la température de couleur est évoquée assez abondamment sur le blog d'Henri Gaud, en particulier ici

 

 

Retrouvez les trichromies
d'Henri Gaud en vente sur
la galerie de Galerie-photo

 

 

 

dernière modification de cet article : 2009

 

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)