[abonnement gratuit]

les auteurs

  

Dan FROMM



Dan Fromm est né en 1944
Il a suivi des études d'économie
a travaillé comme spécialiste
des modèles en économétrie,
comme prévisionniste
économique et comme statisticien
Mais il a toujours refusé de répondre
aux questions concernant
la valeur des actions
cotées en bourse

La photographie est une autre
de ses vocations
il a commencé la photo
dans le but d'enregistrer
les couleurs naturelles des poissons
tropicaux qu'il avait choisi
d'héberger et de nourrir chez lui
En plus des photos de ses poissons
il a préparé et présenté de nombreux
diaporamas et films de ses voyages
 dans les pays où il est allé
étudier les poissons

contact :
danielwfromm(at)hotmail.com

 

Traduction

  

Emmanuel Bigler est professeur d'optique
et des microtechniques
à l'école d'ingénieurs de mécanique et des
microtechniques (ENSMM) de Besançon.
Il a fait sa thèse à l'Institut d'optique à Orsay
E. Bigler utilise par ailleurs
une chambre Arca-Swiss

26 chemin de l'Épitaphe
25030 Besançon cedex
Mail

 

 

 

 

Télécharger le pdf
English version

 

 

Doubleur de focale Horseman 2x
pour grand format - 150 - 300

par Daniel W. Fromm (traduction Emmanuel Bigler)

1 Le doubleur, comment le monter

Lorsque j’ai dilapidé la somme exorbitante de 25$ pour l’un de ces petits bijoux, trouvé dans une foire-photo, je ne savais pas exactement ce que c’était ni à quoi cela servait. Des recherches via Google, un coup d’œil au catalogue Horseman de 1988 qui se trouve chez chez cameraeccentric.com,
http://www.cameraeccentric.com/html/info/horseman_2.html
bref, en bricolant un peu sur Internet, j’ai fini par trouver quelques éclaircissements concernant cet objet.

Figure 1: le doubleur Horseman 2x pour grand format

 

Ce complément optique est un doubleur de focale qui est destiné à être utilisé derrière une optique de chambre de 150 mm de focale montée sur un obturateur N°0. Il est constitué du doubleur lui-même et de deux bagues d’adaptation. Le doubleur se présente sous la forme d’un tube avec les lentilles à l’intérieur ; Horseman dit : 7 lentilles en 5 groupes. Le doubleur porte un filetage frontal, il se visse à l’arrière de l’une des bagues d’adaptation. La bague d’adaptation arrière se visse à l’intérieur de la bague précédente. La bague frontale, à son tour, remplace la bague de serrage habituelle permettant de tenir l’obturateur sur une planchette.


Figure 2: Le doubleur Horseman monté sur un objectif

 

Le doubleur Horseman se fixe donc à l’arrière de l’objectif et l’ensemble (objectif + doubleur) doit se déplacer d’un bloc vers l’avant afin de permettre de faire une mise point rapprochée. Cette disposition rend ce doubleur très différent des doubleurs habituels bien connus pour les appareils de petit format, ce genre de doubleur étant fixé sur le boîtier. Dans ce cas, c’est l’objectif qui se déplace vers l’avant sur sa rampe hélicoïdale, permettant la mise au point rapprochée.

Pour monter le doubleur sur l’optique, il faut dévisser le groupe arrière de l’objectif, dévisser la bague d’obturateur permettant le montage sur planchette et la remplacer par la bague frontale du doubleur. Horseman dit que c’est très facile à faire sur le terrain. Peut-être, mais à condition de ne pas se déplacer sans la clé spéciale pour le serrage des bagues. La bague frontale porte un écrou de blocage qui peut être utilisé pour empêcher cette bague, et donc l’obturateur et l’objectif, de tourner sur la planchette. Après avoir monté la bague frontale sur l’obturateur, et s’être assuré que celle-ci serre correctement l’obturateur sur la planchette, on revisse le groupe arrière de l’objectif et on visse la bague arrière et le doubleur sur la bague frontale.


Figure 3: Le doubleur Horseman avec sa bague frontale en place sur l’obturateur

 

La bague frontale du doubleur se visse sur le filetage l’arrière d’un l’obturateur N°0 (dimensions M32x0,5), mais ne se monte pas sur un N°1 (M39x0,75). Pour pouvoir utiliser ce doubleur derrière un objectif monté sur obturateur N°1, il faudrait faire fabriquer une bague de conversion spéciale filetée d’un côté comme un N°1 et de l’autre comme la bague de montage de chez Horseman.


Figure 4: Le doubleur Horseman démonté

2 Usage de ce doubleur et objectifs compatibles

Pour ce doubleur, Horseman dit : « Il vous permet de transformer presque tous les objectifs de chambre de 150 mm de focale en un 300 mm. » Je mentionne ceci pour dire que l’écartement entre la dernière lentille de l’objectif et la première lentille du doubleur n’est pas très critique, c’est à dire qu’on peut utiliser le doubleur avec tous les objectifs montés sur un obturateur N°0 dont le groupe arrière est suffisamment petit pour passer à l’intérieur des bagues de montage Horseman ; leur diamètre intérieur est de 50 mm.

De façon surprenante, aucun des retours d’expérience que j’ai pu trouver sur Internet via Google ne mentionnait que ce doubleur ne peut être utilisé qu’avec des objectifs montés sur un obturateur N°0. Et tous les avis d’utilisateurs que j’ai pu trouver ne mentionnent que l’usage avec un 150 mm.

L’un de ces avis, (http://photo.net/large-format-photography-forum/0039Bm), dit que le tirage mécanique (distance entre la planchette et le foyer) avec un 150 mm de focale, passe à 300 mm environ avec le doubleur. Cet utilisateur aimait bien ce doubleur mais recommandait plutôt une optique de banc de repro de faible ouverture maximale comme autre type d’objectif utilisable.

Finalement, la seule façon de savoir si c’est vraiment utilisable, c’est d’essayer. La précaution évidente à respecter est de ne tenter le coup qu’avec des optiques montées sur un obturateur N°0, pas forcément en 150 de focale, pour voir si ça peut marcher avec autre chose.

J’ai réussi à former des images nettes en montant le doubleur sur un 105 mm / 4,5 D.O.I. sur obturateur N°0, et un Comparon 150/5,6 sans obturateur (mais fileté comme un N°0). Avec ces objectifs, à première vue la dimension d’image double. Le doubleur marche aussi avec des Béryls de 180 et de 210 montés devant, mais pas avec un 240. Le tirage mécanique avec le 210 devient en gros 1 mètre, pour un sujet placé à 5 m du film, et avec ce 210 l’image grossit bien plus que 2x. Pas du tout comme espéré.

Ce qui m’intriguait le plus à propos de ce doubleur, après voir compris comment l’attacher derrière un objectif, était d’expérimenter derrière mes optiques de plus longue focale, que je monte devant un obturateur central. Un raisonnement inapproprié de ma part m’avait laissé espérer que ça pourrait marcher en mettant le doubleur à l’arrière de mon montage. Les expériences, malgré tout le soin que j’avais pu y mettre, ont été plus que convaincantes de ce que ce doubleur Horseman donne ses meilleurs résultats avec les optiques de 150 mm de focale.

3 Trouver un doubleur Horseman aujourd’hui

En 1988, le prix officiel était de 229,95$ selon cet article duChicago Tribune :
http://articles.chicagotribune.com/1988-07-22/entertainment/
8801160926_1_slr-cameras-hard-copy-prints-video/1

L’article dit : « Calumet introduit également un doubleur de focale pour chambre grand format. Le Doubleur Horseman, 2X LF Converter, transforme n’importe quel objectif de chambre standard de 150 mm de focale (monté sur obturateur N°0, avec un diamètre de groupe arrière plus petit que 50 mm) en un 300 mm. Les tests publiés montrent une excellente qualité d’image, mais l’un des inconvénients de ce doubleur est la perte de luminosité, de 2 crans de diaphragme. Cet inconvénient peut paraître néanmoins acceptable à pas mal de photographes, si on considère le prix de ce doubleur, 229,95$ ». Aujourd’hui le prix d’un 300 mm tourne autour de 1000$.

Le doubleur Horseman était proposé en neuf au catalogue général B&H 3/1988 au prix de 464,95$.
http://www.bhphotovideo.com/FrameWork/
Product_Resources/SourceBookProPhoto/
Section03bLgFormatView.pdf

L’un de ces doubleurs s’est vendu sur eBay en mars 2010 pour 350$. Midwest Photo Exchange (MPEX) en proposait un en novembre 2010 pour 249$.

Et enfin, KEH en proposait un d’occasion, mais sans les bagues de montage, en novembre 2010 pour 76$.

 

 

Télécharger le pdf
English version

 

 

Dernière modification : 2012

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)