[abonnement gratuit]

auteur de l'article

Thierry Rebours



né en 1960
anime "occasions photo" de 1985 à 2006
puis la boutique de galerie-photo de 2005 à 2010
photographe de voyages
collabore à http://www.jupiterimages.fr

 

 

Retrouvez notre offre
de pieds et rotules
toutes marques sur la boutique

 

 

 

 

 

 

Berlebach, retour de la Photokina.

par Thierry Rebours

 

Nos amis allemands nous ont gâtés : ils nous offrent un tas de beaux produits écologiques et issus de la forêt, exploitent le bois de frêne et rien que cela, et y sont passés experts, même si les parties métalliques sont également produites par l’usine.

Rarement le terme de forêt de trépied aura été si bien approprié :

 

Commençons par un modèle réduit, le mini pied qui soutiendra 8 kilos à 35 cm du sol, pour seulement 600 grammes.

Autres produits étonnants, les monopodes, en frêne bien sûr. A deux ou trois sections, ils peuvent monter à 175 cm et vous donnent une allure inimitable, surtout en forêt !

   

La série REPORT que vous connaissez bien et qui débute à seulement 101 € ht s’enrichit d’une nouvelle couleur verte en option...


...et d’une chaine en acier qui sécurisera le trépied moyennant une somme symbolique.

Mais surtout d’une nouvelle gamme 1062/75 à 9063/100 destinée aussi bien aux professionnels de la vidéo avec l’emplacement pour une tête pro...

...qu’aux photographes avec l’impressionnante boule de mise à niveau sur 30° en option, en deux diamètres au choix, 75 et 100 mm !


Autre nouveauté fracassante, Berlebach a décidé de jouer dans la catégorie super-lourds avec la nouvelle gamme UNI qui vient seconder la REPORT, capable de supporter jusqu'à 60 kilos.

Destinés à ceux d’entre vous qui ne jurent que par l’énorme télé-objectif au bout d’un boitier DSLR pro ou d’une 7x17, ces trépieds ont été particulièrement soignés quant au traitement des vibrations grâce à des branches de frêne de haute qualité et d'un assemblage de précision des parties métalliques.
 

On retrouve les traditionnelles combinaisons de plateau, crémaillères et boule de mise à niveau


Y compris la version vidéo acceptant les mêmes boules de mise à niveau que la série 1062/75 à 9063/100 décrite plus haut.

 

 

Enfin, les Berlebach UNI Camouflage/75C et 100/C, trépieds en bois spécialement étudiés pour la photo animalière en poste assis, extrêmement stable et robuste, parfait pour les conditions difficiles de l'affut. Il peut descendre très bas au ras du sol, et sa peinture spéciale le rend difficilement détectable dans le milieu naturel.

Avec butées de jambes à 20°, 35°, 55° et 80°, serrage individuel des jambes et fourni avec boule de mise à niveau 75mm, avec vis "3/8", ce trépied supporte 10 fois son poids, soit 50 kilos, un record.

 

Voilà de nouveaux arguments qui refond pencher sérieusement la balance en faveur du trépied en bois au rapport charge/prix très intéressant.

 

Et avec ça ?

 

Nous vous recommandons fortement une rotule en rapport, soit la qualité Suisse made in France, l’Arca Z1 ou Z2

Soit les produits allemands de la Forêt noire,FLM CB48 OU CB58

Qui seront capables de supporter de 35 à 60 kilos sans broncher (et oui, il n’y a pas que les photographes qui utilisent des trépieds solides !).

 

Du solide et du bel ouvrage qui raviront sans conteste les amoureux du bois, du matériel lourd, et de l’absence de vibration.

     




 

Retrouvez notre offre
de pieds et rotules
toutes marques sur la boutique

 

 

Dernière modification : 2008

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)