[abonnement gratuit]

 

 

Martial Maurette
54 , avenue Maurice Plantier
13770 VENELLES
France
port. +33 (0)6 08 53 30 49
fax : +33 (0)4 42 54 00 19
martial.maurette@orange.fr
martial.maurette@gmail.com
 

Né en 1957, 3 enfants
photographe et directeur artistique de Maisons et Décors Méditerranée

 

Le travail au quotidien à Maisons et Décors Méditerranée,
du dos argentique au dos Phase One P45+

par Martial Maurette

 

Galerie-photo : Martial Maurette, vous êtes passé récemment d'un équipement argentique à un équipement numérique : vous avez un Mamiya 6x7II pro avec un objectif 75mm à décentrement et un objectif 50mm. Vous êtes passé sur cet appareil d'un dos argentique à un dos numérique Phase One P45+.
Quelles ont été les raisons de ce changement ?

Martial Maurette : En fait j'ai traîné les pieds... bref, insistance répétée de l'éditeur ...depuis l'an 2000 et les problèmes d'approvisionnement en films Kodak, pourtant commandés à l'année, (environ 100 par mois). De plus des vendeurs efficaces sont venus faire des démonstrations du matériel sur place et aussi pendant une journée de vrai reportage, avec assistance pour la première utilisation du logiciel Capture One. Des commerciaux pros comme eux, il n'y en a plus guère...

 



Bracketting RAW : 2s, 1s, 1/4s, 1/15s à diaph 32

 


Montage réalisé par colorimétriste chez Azur Offset (Marseille)
après traitement TIFF RVB

 

 

G.-P. : Avez-vous rencontré des problèmes avec votre dos numérique ?

M. M. : Un certain nombre :
- Un lâcher malencontreux, à 10 cm du sol, lors du retournement manuel horizontal à vertical et... environ 1500 € de réparation du verre de protection rayé.
- Régulièrement je me fais piéger par la "lenteur" d'analyse et de stockage entre 2 images et un message d'erreur m'oblige à recommencer.
- J'oublie aussi de temps en temps, de recharger en permanence la 2ème batterie car une seule ne tient pas pour une journée de prises de vues (4 ou 5 cartes de 4 GO).
- Les pétouilles et poussières c'est infernal...!
- Certaines zones de couleurs se transforment en quasi aplats, sans matières ni modelés.
- Le plus gros problème, c'est la post-production (des heures de travail à la place des labos et de la photogravure) et les rajouts financiers.
- Et l'angoisse, comment être sûr d'un archivage visible dans 200ans ?

 

 


Exemple de problème de perte de détails de matière avec certaines couleurs

 

G.-P. : Quel est à peu près le protocole utilisé pour la réalisation d'une
photographie ?

M. M. : Le procédé numérique n'aime pas mon plaisir à faire des images qui ont 8 diaph d'écart...voire plus ! Pour les contrastes Hautes et Basses lumières, je continue ( comme avant ) à faire des bracketings, + 2 Diaph à -2 Diaph et toujours une vue avec la charte de gris, pour, en post-production, faire des montages en inclusion.

 

 


Bracketing RAW plus ajout d'une couleur bleue sur la deuxième prise,
8s et 4s à diaph. 32 + un coup de flash avec Gobo.


Montage en fusion des 2 vues par colorimétriste en photogravure,
avec tissus et set de table réels pour correction de visu sur place :
on compare les cromalins au réel

 


Cette photographie illustre assez bien le travail quotidien :
l'utilisation systématique du bracketting (entre 4s et 32s à Diaph.32
va permettre de diminuer la place des zones brûlées
(carré à gauche par exemple). Les brillances venant de la gauche ont été
obtenues par un petit coup de miroir renvoyant le soleil. Le feu de cheminée
en bas à droite est dû simplement à l'utilisation d'une lampe à incandescence.
La gamme des gris est utilisée pratiquement à chaque cadrage.

Voilà l'image finalisée par le colorimétriste : le radiateur a été effacé, le feu de
cheminée a été poussé, le personnage peint dans le tableau a été éclairci.
Cette image a été choisie pour faire la couverture de
"Maisons et Décors Méditerranée" n°203

 

G.-P. : du point de vue des couleurs, une comparaison rapide et subjective entre les résultats obtenus en ekta et les résultats obtenus par le nouveau dos ?

M.M. : Au développement dans Capture One, en suivant la procédure de corrections des couleurs d'après la charte de gris, les dérives d'ambiances sont très bien neutralisées, parfois trop bien, ça dépend aussi de l'endroit et de l'angle de la charte...(essais, erreurs et expérience) ; à l'usage je trouve que ça joue sur l'ambiance totale plus neutre du magazine : il y a moins de couleurs chaudes qui pour moi évoquaient plus la lumière de Provence.

 

 


Ekta


dos phase one p45+

 

Les 2 photos de chambre ci-dessus montrent clairement la perte de surface due au format du capteur, 38x49mm contre 60x70 mm, et mon grand angle de 50mm s'est transformé en 75/85 environ, mais sans possibilités de décentrement... donc, comme je ne peux pousser les murs, je reviens si besoin (c'est pratique !), à un dos argentique... "bonjour le stress !"

Le carré bleu indique la situation d'un détail présenté à partir de l'image numérique.

 


détail de matière obtenu par le dos phase one en affichage en pixel réel
(maximum de qualité possible, donc)

 

Le détail démontre une bonne qualité technique, mais néanmoins, à propos de tissus, j'ai eu des problèmes de moirages. La seule réponse possible est de basculer empiriquement l'appareil pour que les trames tissus et capteur soient différentes, ( imaginez le cadrage...à recadrer après bien sûr !)

 

 

 

   

 

dernière modification de cet article : 2008

 

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)