[abonnement gratuit]

l'auteur

Lynne Cohen

Née en 1944 à Wisconsin, US
1962-1964 : Université du Wisconsin, US
1964 1965 : Université de Londres, UK
1964 1969 : University of Michigan
1974 : Enseigne au département des arts graphiques
de l’Université d’Ottawa jusqu’à aujourd‘hui

Depuis 73, de nombreuses expositions
personnelles et collectives

Représentée entre autre par
ART 45, Montréal
Hyman Gallery, Londres
In Situ, Fabienne Leclerc, Paris
Daiter Gallery, Chicago

http://www.lynne-cohen.com

 

Propos recueillis par

Anne GUILLAUME


Née en 1976
2002 DNSEP
Beaux Arts de Marseille
puis expositions
 collectives et personnelles
entre 2002 et 2005


anneguillaume.a@gmail.com
http://guillaumeanne.blogspot.com
 

 

  

Bibliographie


Camouflage

Le Point du Jour
Novembre 2005


No man's land :
Les Photographies de Lynne Cohen

par Ann Thomas
162 pages
Thames & Hudson
Février 2003

 

 

Au-delà du réel,
la réalité de Lynne Cohen

 


Lynne Cohen © - red carpet

 

Comment avez vous commencé en photographie ?

Je suis venue à la photographie par le biais de l’art conceptuel et de l’art du langage avec des idées assez définies sur l’art. Les rudiments du métier s’apprennent rapidement. Certaines choses auraient été plus faciles si j’avais suivi une formation approfondie, mais mes études d’anthropologie, de philosophie, de littérature etc. n’ont pas été du temps perdu, elles m’ont aidée à voir clair dans ce que je voulais dire. Cependant mon véritable point de départ est la sculpture1.

 


Lynne Cohen © - submarines

 

Comment choisissez vous les lieux que vous photographiez ?

J’ai toujours une idée en tête, aujourd’hui je recherche par internet et je vais toujours autant à la bibliothèque pour me documenter. La vraie question serait de comment en sortir, car on n’en sort jamais !

 


Lynne Cohen © - dog

 

Que représente pour vous le vide ?

Le vide est plein de choses...

 


Lynne Cohen © - fat chair

 

Dans vos photographies il y a un passage sous-entendu de la trace humaine : que représente pour vous le fait de noter sa présence sans l’identifier en tant que telle ?

L’humour, le ridicule sont en quelque sorte une critique générale. Il y a toujours plus ou moins de l’absurde, comme des choses plus inquiétantes (les salles d’attente ou les installations militaires), mais la question est ailleurs car pour moi je montre des choses et c’est le spectateur qui décide. Les stéréotypes ne sont pas toujours des stéréotypes.

 


Lynne Cohen © feu - fire

 

Qu’est ce qui vous motive au fond à pousser les portes ?

Ma motivation vient de mon côté enfant... en même temps je crois que malheureusement photographier c’est comme un jeu d’enfant à grande échelle. Je joue toujours avec l’échelle. Le motif c’est l’aventure, car je ne sais jamais ce que je vais trouver.

 


Lynne Cohen © pink mannekin

 

Avez vous envie de photographier les personnes qui travaillent sur ces lieux ?

Mais je ne suis pas photographe ! Où est-ce que je les mettrais ?

 


Lynne Cohen © police balloons

 

Si vous n’êtes pas photographe, comment vous définiriez-vous ?

Je suis photographe et artiste. J’ai été formé en tant qu’artiste et j’en suis venue à la photographie avec ces bagages.

 


Lynne Cohen © russian targets

 

Il y a dans votre travail comme une approche plastique minimaliste qui relèverait de l’installation ?

Ce sont des installations trouvées sur lesquelles j’ai très peu d’actions car le plus souvent je reste fidèle au lieu, même s’il m’est arrivé quelque fois de déplacer un frigo !

 

 

Quel matériel utilisez vous ?

J’utilise le grand format 8X10 et le 4X5.

 

 

1 Extrait de No man’s land, Thames and Hudson

 

dernière modification de cet article : 2010

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)