[abonnement gratuit]

 

 

 

l'Auteur

Henri Peyre
Né en 1959
photographe
Beaux-Arts de Paris en peinture
webmaster de galerie-photo
ancien professeur de photographie
à l'Ecole des Beaux-Arts
de Nîmes

www.photographie-peinture.com
organise des stages photo
www.stage-photo.info


 

 

 

  Retrouvez ce matériel sur www.arca-swiss-magasin.com

en page http://www.arca-swiss-magasin.com/
contents/fr/d95_Chambres_F-Universalis.html

 

Fuji GFX sur chambre Arca-Swiss : pour qui ?

Henri Peyre

 

Etat de l'Art : mais où sont donc passés les objectifs de chez Rodenstock ?

La chambre photographique est traditionnellement pratiquée avec le film et il faut bien reconnaître que la prise de vue, pour peu qu'on soit armé d'un bon spotmètre, est un moment particulièrement agréable et attachant. On voit bien le cadre et l'image qui va être prise. On peut faire une composition aux petits oignons. Avec une chambre 6x9 on a déjà un bon contrôle de l'image. Avec une chambre 4x5", et pour peu qu'on ait une visée redressée, on a l'impression d'observer le sujet en cinemascope. En 8x10" on est dans une sorte de mystique : on ne regarde pas tant l'image sur le dépoli qu'on ne coupe, avec les yeux, un rectangle dans le réel, et la visée sert plus à régler la netteté, les redressements, et les questions de rendu.

Depuis l'arrivée des dos numériques, les chambres visent moins grand. Au sommet, on trouve des chambres moyen format 6x6 qui servent désormais des dos numériques de format inférieur. Jusqu'à récemment, la bonne combinaison consistait à mettre devant la chambre un objectif Rodenstock muni d'un obturateur Copal. Au milieu la chambre donc. Et derrière un dos numérique moyen format de chez Phase One, Mamiya ou Hasselblad. Des adaptateurs fournis par le fabricant de la chambre permettent aux éléments de se connecter : l'objectif est, pour les chambres Arca-Swiss, monté sur une planchette Arca-Swiss, tandis qu'un adaptateur Mamiya fourni par Arca reçoit le dos Phase One ou Mamiya.

Il y a depuis peu un hic : Copal a fermé boutique depuis quelques années et Rodenstock a épuisé le stock d'obturateurs qu'il avait acheté à la fermeture du fabricant. Il n'a ainsi plus d'obturateur Copal à glisser aujourd'hui entre les deux parties de ses objectifs. L'avenir est déjà heureusement là : l'obturateur est devenu une routine électronique embarquée depuis la fin 2016 dans un dos 100mpx de chez Phase One (1).

Cela veut dire qu'on peut désormais, avec ce dos haut-de-gamme, et très cher, poursuivre l'aventure de la chambre photographique avec n'importe-quel objectif avec obturateur ou sans. Peut-être à cause du fait que peu d'utilisateurs ont les moyens de s'acheter ce dos 100mpx au prix exceptionnel, Rodenstock ne semble pas trop pressé de sortir une gamme d'objectifs de grand cercle d'image sans obturateur. Mais une alternative est déjà là : à des prix moindres que ceux de Rodenstock et il est vrai avec un cercle d'image limité à 67,2 mm, Canon offre toute la gamme des objectifs TSE, qu'on peut ainsi monter devant son dos numérique de chez Phase One.

Réduisons encore le budget : concernant ce qu'on peut mettre derrière la chambre photographique, il y a une alternative au dos Phase One : tout appareil photographique numérique petit format présente en effet un capteur numérique ET un obturateur. La tentation est alors grande de substituer au capteur Phase One un boîtier de petit format, surtout si ce dernier est muni d'un capteur moyen format, comme le Fuji GFX.

Présentation d'une alternative possible : Arca-Swiss Universalis + Fuji GFX + objectifs Canon TSE

On voit ici une chambre Arca-Swiss Universalis ref 019123 de chez Arca-Swiss (2) avec un objectif CANON TSE très grand-angle, la planchette d'objectif à baïonnette Canon ref 017019 (3), la monture Fuji ref 071047 (4) pour accrocher l'appareil photographique et le soufflet DSLR grand angle ref 071013 (5)
Pour plus de confort l'atelier d'Arca-Swiss recommande quelques accessoires qu'on trouvera dans cette liste constituant l'ensemble de ce qu'il faut acheter pour travailler avec ce matériel (6).

Ainsi monté, on ne se servira plus des mouvements intégrés à l'objectif Canon, qui est utilisé uniquement pour son cercle d'image de 67,2mm.

Les possibilités de mouvement du GFX sur ce montage vont de 9 à 12mm.

Les possibilités atteintes
du point de vue du format

Avec cette configuration, le GFX peut être utilisé comme un capteur de chambre photographique.

L'utilisateur pourra faire tous les mouvements de la chambre photographique. Si vous ne voyez pas clairement ce que permettent les mouvements en photo, veuillez vous reporter à cet article :
http://www.galerie-photo.com/mouvement-chambre-photographique.html 
 

Nous ne revenons pas ici sur les bascules offertes par la configuration avec l'Universalis. Insistons seulement sur le fait que l'utilisation des molettes de la chambre donne une précision bien plus grande et un meilleur sentiment de confort aux utilisateurs habitués aux mollettes des objectifs à décentrement.

Nous voudrions insister sur un point important : grâce aux décentrements, et sur les sujets immobiles, l'utilisateur  pourra largement dépasser le potentiel du capteur. Les mouvements offerts par l'Universalis vont de 9 à 12mm. Or des mouvements de moins de 8mm de part et d'autre permettent de faire profit de l'ensemble du cercle d'image des objectifs Canon TSE. Mieux vaut quelques schémas que de longs discours :

En matière d'augmentation de format, nous rappelons bien entendu que l'utilisateur peut aussi réaliser des augmentations de format en utilisant, si le sujet est très lointain, un ensemble de photographies prises à la volée avec son appareil. S'il n'y a pas de sujets à moins de 5 à 6m, les logiciels d'assemblage s'en tirent à peu près bien.
Toutefois, quand la proximité des premiers plans est plus grande, il faut aider le logiciel d'assemblage en se munissant à la prise de vue d'une tête panoramique, permettant d'axer l'axe de rotation de l'appareil sur le centre de l'objectif. La reconstruction de l'image reste logicielle ce qui affaiblit sa qualité, même si globalement cela marche.

L'assemblage des clichés pris par décentrement avec l'Universalis est beaucoup plus naturel : c'est en effet, à la prise de vue, l'appareil qui circule dans une même image. Il n'y a donc aucun redressement et pas d'approximation logicielle lors de la reconstitution de l'ensemble. La qualité est maximale. A la limite on pourrait juxtaposer les images successives bord à bord !

Conclusion

Les trois intérêts fondamentaux de la combinaison objectifs Canon - chambre Universalis - boîtier Fuji GFX sont les suivants :

- Possibilité de s'initier à la chambre photographique avec un boîtier léger (possibilité particulièrement attrayante pour un Canoniste déjà équipé en Objectifs TSE).
- Contrôle des mouvements plus fins, plus précis et plus agréables que ceux réalisés avec les boutons d'un objectif à bascule / décentrement. On est vraiment dans le monde des chambres.
- Augmentation de la superficie de l'image en gardant son acuité maximale grâce aux décentrements qui permettent de déplacer le capteur de l'appareil dans le cercle d'image sans changer l'angle de vision.

Nous ajouterons, pour les habitués de la chambre, l'intérêt de disposer d'une sympathique petite et légère chambre de campagne tout en numérique, bien dans l'esprit des chambres d'autrefois, en particulier avec la planchette Arca pour objectifs Canon qui "imite" les obturateurs Copal dans la présentation des diaphragmes.

 

La combinaison Arca-Swiss Universalis + Objectifs Canon TSE + Fugi GFX n'est évidemment pas faite pour les amateurs (le GFX lui-même ne l'est pas). Il ravira par contre les amoureux de précision et de contrôle absolu de l'image. Et c'est probablement là le plus important : à partir du moment où de nombreux contrôles de précision sont disponibles à la prise de vue, on est obligé de se poser vraiment la question de l'image qu'on veut obtenir. Et on n'est alors plus le même photographe, obligé qu'on est de définir fermement ce qu'on veut que l'image dise. La vraie révolution de la chambre, pour nous qui sommes passionnés d'esthétique, tient vraiment à cela, et c'est ce que propose, comme toutes les chambres, ce mariage de l'Universalis et du Fuji GFX. Dans la vie d'un photographe, il y a un avant et un après la chambre et, avec ce matériel, le miracle marche.

Notes

(1) https://photo.h26.me/2016/10/08/obturateur-electronique-pour-le-phaseone-100mp/

(2) Arca-Swiss Universalis ref 019123 :
http://www.arca-swiss-magasin.com/contents/fr/d95_Chambres_F-Universalis.html#p653

(3) planchette d'objectif à baïonnette Canon ref 017019
http://www.arca-swiss-magasin.com/contents/fr/d95_Chambres_F-Universalis.html#p709

(4) monture Fuji ref 071047
http://www.arca-swiss-magasin.com/contents/fr/d95_Chambres_F-Universalis.html#p750

(5) soufflet DSLR grand angle ref 071013
http://www.arca-swiss-magasin.com/contents/fr/d95_Chambres_F-Universalis.html#p690

(6) Liste typique d'une configuration Universalis pour Fuji GFX chez Arca-Swiss :
- F-Universalis DSLR (sans monture : nécessite une
monture à baïonnette Canon, Nikon, Sony, etc.) ref 019123
- Monture pour Fuji GFX50 ref 071047
- Planchette d'objectif 110x110, plate, avec baïonnette
Canon - contrôle d'ouverture ref 017019
- Soufflet DSLR grand angle ref 071013
- Mini L Bracket caoutchouté ref 802304 (pour passer rapidement le Fuji de portrait en paysage sans changer le point de vue)
- Option semelle de position Fuji GFX sur Mini L-Bracket ref 802304.2 (améliore la prise du Mini L Bracket sur l'appareil)
Il est recommandé de monter l'ensemble sur une rotule Monoballfix pour éviter tout conflit de levier (conflit en particulier entre fixation Fliplock et Mini LBracket). Un cube Monoballfix est parfait mais même une petite rotule, comme la P0 Monoballfix est suffisante. Dans cet article l'illustration présente la configuration étudiée sur une P0 Hybrid Monoballfix. Cette rotule permet des corrections d'horizon en berceau en plus des mouvements d'une P0 Classique.

 

 

Dernière mise à jour : 2019

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)