[abonnement gratuit]

 l'auteur

Francis Bacon est né en 1951 à Mantes-la-Jolie
Autodidacte, dessinateur en architecture, maquettiste, voyageur curieux du monde, photographe publicitaire depuis plus de 25 ans, a collaboré à de nombreux ouvrages comme
Le Pastel, Or bleu du Pays de Cocagne, Ed. Daniel Briand
Le Trésor de Conques, Edition du Patrimoine
Livre de cuisine 400 recettes, Edition Daniel Briand

15, rue Mathaly
31200 TOULOUSE
Tél: 05 61 47 25 95
Fax: 05 61 47 25 79
Mob: 06 62 21 25 96
 fbacon@club-internet.fr

 

A propos d'une image de Francis Bacon

 

Galerie-Photo : "Francis Bacon, comment êtes-vous venu à la photographie haute résolution?"

F.B. : Pour sa qualité de restitution.

 

G-P : Quel est votre matériel de prise de vue ? 

F.B. : J'utilise une chambre Sinar 20 x 25, des polaroids 20 x 25, des plan-films Ekta 100s parce que ce type de film reste assez neutre.

 

G-P : Cette nature morte est très élaborée. D'où vous est venue l'idée de la composition ? Comment a-t-elle été construite ?

F.B. : Je travaille au feeling avec les objets et les matières que je collecte... Je les réunis par leurs couleurs, leurs matières et j'essaie de leur donne vie et sens grâce à la lumière.

Pour cette nature morte, d'abord, j'ai créé un fond ; aux quatre coins de celui-ci, j'ai mis quatre cales. Sur celles-ci est posé un cadre en bois sur lequel j'ai tendu un film plastique transparent (qui me sert de filtre soft). Sur le film, à nouveau 4 autres cales, puis un autre cadre et puis un autre à nouveau... ce qui représente un maximum puisque l'écart entre le fond et le 3ème cadre ne doit pas être trop important : la chambre 20 x 25 en plan rapproché n'offre pas une grande profondeur de champ même avec un diaphragme très fermé. 

J'ai donc 1 fond et 3 couches maximum, transparentes. C'est là que la difficulté de la composition et le placement des éclairages commence parce qu'une fois que j'aurais placé des éléments sur le fond et posé le 1er cadre, ma main ou la pince ne pourront plus se glisser entre le fond et la première couche, ainsi de suite. Je dois donc réfléchir et composer en imaginant ce que je poserai sur les couches supérieures, Une prise de vue de cette sorte me prend environ 5 jours.

 

G-P : Sur la photographie présentée comme sur un grand nombre de vos photographies, l'éclairage est extrêmement travaillé. Qu'utilisez-vous comme source de lumière ? 

F.B. : 2 poursuites, 1 striplight, 1 petite boîte à lumière, des mini-réflecteurs que je fabrique pour chaque prise de vue, des découpes dans du carton noir pour réserver des ombres ou des hautes lumières. Et puis, en moyenne, 16 éclairs.

 

G-P : Pensez-vous que le grand format induise un rapport particulier au sujet ?

F.B. : Oui, pour moi, faire un 20x25 c'est comme juxtaposer le travail nécessaire à environ quarante 24 x 36 !

Les plans avants ou arrières (prévus) flous ne sont pas les mêmes, ils sont plus doux qu'en 24x36, restent riches en détails et nuances et participent activement à l'image finale. Mes tirages au format 55cm x 70cm ne sont pas recadrés et restituent les compositions en approchant l'échelle 1.

 

 

 

G-P : Y a-t-il pour vous une différence d'approche entre la photographie de publicité et la photographie artistique ?

F.B. : Lorsqu'une agence publicitaire me commande un travail, un concept est préalablement établi par ses soins. Au final, la photo sera bonne, mais je ne suis pas l'auteur de l'idée, je me considère dans ces cas-là comme un technicien de l'image qui est censé sublimer le rough. Je dirai que c'est une position confortable. Dans le cas de prises de vue personnelles, l'investissement créatif est bien plus difficile car il s'agit de soi.

 

 

dernière modification de cet article : 2002

 

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)