[abonnement gratuit]

l'auteur

Henri Peyre
Né en 1959
photographe
Beaux-Arts de Paris en peinture
webmaster de galerie-photo
ancien professeur de photographie
à l'Ecole des Beaux-Arts
de Nîmes

www.photographie-peinture.com
www.nature-morte.fr
organise des stages photo

 

 

 

 

Veuillez noter :
Il nous est extrêmement difficile de réunir les autorisations nécessaires à la présentation des photographies originales dans le texte et nous n'avons pas de budget pour la rémunération des ayant-droits. Le principe que nous suivons pour l'illustration des articles est le suivant : les auteurs des articles peuvent utiliser, sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source (...) les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d’information de l’œuvre à laquelle elles sont incorporées. Nous nous conformons en cela aux textes en vigueur (voir en particulier sur ce site : http://www.culture.gouv.fr/culture/infos-pratiques/droits/exceptions.htm). Si vous contestez l'utilisation faite d'une photographie, merci de bien vouloir nous en informer. Nous retirerons aussitôt la photographie incriminée des illustrations.

 

 

Esthétique post-catastrophe

par Henri Peyre

 

Définition

Ces images ont en commun de prendre comme familiers des ensembles représentatifs d'une civilisation entière (et non des objets isolés) et de les mettre en situation dans un contexte nouveau, témoignant de l'accomplissement d'une catastrophe.

Cette esthétique est proche du cinéma de science-fiction ; elle s'appuie sur l'observation du monde actuel dont elle anticipe un possible anéantissement.

Les représentations sont très léchées et détaillées ; leur grand pouvoir de description multiplie les indices ininterprétables, obligeant l'observateur à parcourir longtemps mais en vain l'image, pour comprendre l'origine de la catastrophe dont il constate les conséquences.

L'être humain a disparu des images ou n'y est présent qu'à titre de survivant, muet témoin de la disparition accomplie de l'espèce.

Une filiation continue

La pensée qu'une menace pèse en permanence sur des civilisations pourtant persuadées de leur force est une idée vieille comme le monde. Les textes religieux intégraient déjà de fort belles catastrophes passées (le déluge) ou à venir (l'apocalypse). L'idée est toujours de montrer que la solidité du présent n'est pas si établie que cela. La jouissance esthétique est renforcée lorsqu'on montre des éléments de civilisations solides et orgueilleux dans une posture funeste. Montrer des bidonvilles dans une posture funeste post-catastrophe n'aurait pas le moindre sens.

Quelques jalons récents de cette tendance, développée principalement ces dernières années autour de peintres et d'illustrateurs :

Le peintre français Roland Cat, né en 1943, s'est dans les années soixante-dix fait remarquer à la Galerie Isy Brachot à Paris pour des peintures extrêmement léchées, réalisées dans des tons bleus ou verts abyssaux :


Roland Cat - les baleines, vers 1975


Roland Cat - Poissons

Le dessinateur belge François Schuiten, né en 1956, peut-être inspiré sur ce coup par Roland Cat, est cité ici pour un livre commandé par Greenpeace :

Le talentueux illustrateur a depuis développé nombre de livres d'illustrations dont le thème est la complexité démente des civilisations.

Toujours inspiré de Roland Cat, l'illustrateur Jean-Marie Vives (1) réalise cette magnifique vue de cité engloutie, employée pour une campagne publicitaire de Jeep :
 

   

 

Le même Jean-Marie Vives réalise une très belle campagne pour BMW, présentant des vues post-catastrophe pour trois grandes villes du monde. Les points de vue y sont toujours dominants et grandioses.

 


Jean-Marie Vives - Campagne pour BMW - Paris


Jean-Marie Vives - Campagne pour BMW - Londres


Jean-Marie Vives - Campagne pour BMW - New York

 

   

Nous ne résistons pas au plaisir d'y ajouter cette autre version sur New-York, toujours de Jean-Marie Vives, utilisant une nouvelle fois les baleines,  décidément bien ancrées dans l'imaginaire du catastrophisme :

 


Jean-Marie Vives - New York, les baleines

     

Le polonais Michal-Karcz, né en 1977, travaille le sujet en ancien peintre. D'abord formé dans les classiques de la peinture à Varsovie, il est gagné à la photographie au début des années 1990. Son oeuvre est caractérisée par un travail extrêmement subtil de la couleur.


Michal Karcz - Epicentre

 


Michal Karcz -  Tales from the Wasteland 2


Michal Karcz -  Tales from the Wasteland 1


Michal Karcz -  Tales from the Wasteland 3

     


Michal Karcz - Tales from the Wasteland 5

 

Les vues en matière de catastrophisme peuvent être aussi plus discrètes, et, partant, insidieusement plus proche de nous et tout aussi inquiétantes. En témoigne le travail du photographe Nicolas Moulin (né en 1970) sur Paris : sur ces images toutes traces de vie ont été effacées ; végétaux, mobilier urbain, piétons, voitures sont définitivement absents... les rez-de-chaussée et premier étage de tous les immeubles sont bouchés par des plaques de béton. Les images n'ont pas la richesse et l'extravagance des images des illustrateurs précédents, se préoccupent peu de l'onctuosité des tons ou de la qualité de la lumière ; mais elles présentent, pour compenser et faire preuve d'une catastrophe actuelle et non pas fantasmée, la banalité du document photographique.


Nicolas Moulin - Série Vider Paris (2001)

 


Nicolas Moulin - Série Vider Paris (2001)

 


Nicolas Moulin - Série Vider Paris (2001)

 

 


Nicolas Moulin - Série Vider Paris (2001)

 

     
     
     
   

 

 

(1) Voir une interview de Jean-Marie Vives sur le site d'Objectif-Cinéma :  http://www.objectif-cinema.com/interviews/265.php

 

dernière modification de cet article : 2014

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)