[abonnement gratuit]

l'auteur

Hervé ELLENA



rvlna@free.fr
 

Hervé ELLENA
Né en 1970
Architecte, ingénieur
et parfois photographe...
de ses architectures

Autodidacte en photographie...
Des nuits passées
dans les labos-photos
des écoles
(collège, lycée, centrale)

Site : www.lnamel.com

 

 

 

 

 

 

Construire un viseur pliable
pour chambre Arca

par Herve Ellena

 

Objectif

Voici une proposition de viseur pliable pour Arca 4x5 (Field, Misura ou tout autre modèle) - fabrication maison. Bien que j’aie toujours pratiqué la visée (à l’envers) je souhaitais revoir le monde à l’endroit (ou presque - car l’image reste en miroir) et m’affranchir autant que possible du voile de visée. De plus, comme je suis exclusivement en extérieur, il me fallait quelque chose de léger et repliable.

Le principe est de réaliser un prisme repliable avec une articulation textile et un miroir (un vrai). L’ensemble replié à les dimensions suivantes : 180 x 130 x 13 mm ! Une petite pochette en cuir sera du plus bel effet.

Donc un petit bricolage, pas très difficile, mais qui demande un peu de doigté, notamment pour la bonne réalisation des articulations.

Outils et matériaux nécessaires

Matériaux
- Bakélite ep. 2 mm ou PVC ep.2 mm noir (avantage du PVC : pas de peinture - mais plus souple).
- Tissus enduit PVC (type Skaï - voir tissus d’ameublements).
- Cale en PVC ou autre ep. 2 mm.
- Miroir argenté.
Pour ce dernier élément - vous pouvez vous procurer ce dernier élément, le plus cher, chez Edmund optics : http://www.edmundoptics.com/FR/ :
créer un compte, puis choisir catalogue en ligne / optique / miroirs / plan / 4-6 ondes / miroir grands de première surface.
Choisir le miroir : MIRROR 4-6 WAVE 127 X 178MM - ep 1,6 mm - réf : NT41-320 - Prix (au 30 mars 2008) : 52,50 euros HT.
On doit pouvoir trouver moins cher - mais celui-ci convient très bien.

Outils
- Scie (scie à chantourner)
- Perceuse miniature
- Cutter, crayon ou bic (pour le tissu)
- Colle : néoprène pour ceux qui ne sont pas sûrs de leur coup, superglue pour ceux qui sont précis du premier coup (attention avec la superglue, aucun ratage possible, les positionnements doivent être parfaits du premier coup !)
- Règle métallique
- Fer à repasser
- Scotch pas trop adhésif (genre scotch de peintre)

Réalisation

- Découper les pièces selon gabarit (télécharger ici calepin et plan)

- Coller les jouées triangulaires sur le tissus : attention à vérifier que les pliages fonctionnent. Les écartements entre les pièces doivent permettre le pliage !

- Prévoir des petits coups de meules sur les extrémités pour permettre la mise en place du viseur dans le cadre ARCA (pour atteindre une épaisseur de 1,5 mm).

- Chauffer une règle métallique avec le fer à repasser (au plus chaud) - cela afin d’éviter de coller le PVC sur le fer - qui n’apprécierait guère…
puis plier à 90° les angles du tissus PVC en l’appliquant sur la règle chauffée.


- Coller ensuite l’ensemble sur la partie haute (celle qui permet la visée) en collant à 90°


- Plier l’ensemble.

- Réaliser un rectangle de tissu, à coller à l’extrémité du soufflet, et rabattre les sommets des tissus latéraux.

- Réaliser une cale qui aura la dimension (en largeur) du miroir.

- Placer la cale et rabattre le tissus dessus qui sera maintenu avec des lamelles de scotch (pas trop, car sinon la cale sera difficile à retirer)


- Eventuellement, redécouper les rabats de tissus pour éviter les recouvrements et les surépaisseurs.
- Coller le fond par dessus et maintenir bien pressé.
- Retirer la cale


- Ajouter une languette en tissus en bout de fond pour parfaire l’étanchéité à la lumière.

- Fabriquez le manchon de visée à vos mesures et le coller par l’envers.

- Faites recouper le miroir à la bonne largeur - au prix du miroir j’ai préféré aller voir un miroitier qui à le bon coup de main (2 € la coupe, y compris l’arête meulée)

- Coller le miroir avec la néoprène.

Premières impressions après première utilisation

- Le manchon de visée n’est pas parfait, à améliorer : il ne se tient pas tout seul, peut-être trop court également. On peut envisager une vraie vision avec loupes binoculaires - à étudier - mais bien surtout en restant pliable !

- Une petite fente supérieure pour insérer une lentille de Fresnel ? indispensable en grand angle.

- Il faut que j’ajoute des loquets latéraux pour maintenir l’ensemble déplié, notamment pour les cadrage horizontaux.

 

dernière modification de cet article : 2008

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)