[abonnement gratuit]

 

Organisation

Alternatif !
Photographies d’un autre temps…
Siège social :
François CROIZET
12 avenue de la Liberté
37230 LUYNES

Association loi 1901
N°R.N.A. W372011556
publiée au JO du 23 mars 2013
N° de parution 201302
N° d’annonce 692 2/12

 

Contacts Congrès

Francois Croizet
francois.croizet@wanadoo.fr
Erick Mengual
contact@erickmengual.com
Remi Duroir
musee.photo@libertysurf.fr
 

 

Télécharger
la photo de groupe
de Graçay

 

Lire aussi...


 

Actes et rencontres du
6ème Congrès Galerie-Photo
Alternatif !
Musée de la photo de Graçay
 les 12 et 13 octobre 2013

thème : Alternatif ! Procédés photographiques non conventionnels, historiques, actuels ou de demain…

Organisation
François CROIZET
Erick MENGUAL
 

Le DVD du congrès de Graçay est disponible sur commande ici :
http://www.galerie-photo.com/commande-dvd-congres-gracay.pdf


 

contre-histoire de la photographie, par camille bonnefoi
Interview de Lionel Turban, fondateur de Disactis
jean-claude mougin : la scène du crime
justine montmarché et sébastien bergeron : photo de rue
marie-noëlle leroy : sténopé, le pouvoir de l'imagination
michel graniou : palladium
reproduire pour exposer
street box camera

 


 

 

 

alternatif !
Procédés photographiques non conventionnels, historiques, actuels ou de demain…

 

Le DVD du congrès de Graçay est disponible sur commande ici :
http://www.galerie-photo.com/commande-dvd-congres-gracay.pdf
 

 

in english
in english (pdf)
 

VIe Congrès Galerie-Photo
Les 12 et 13 octobre 2013 à Graçay (Cher)

 

Présentation

Le sixième congrès de Galerie-Photo (www.galerie-photo.com) a abordé la question de la place de la photographie alternative aujourd'hui dans la photographie contemporaine et son évolution vis-à-vis des techniques numériques qui ont révolutionné le monde de la photo.

Plusieurs points ont été abordés au travers des conférences, des tables rondes et des ateliers :
- tout d'abord comment définir la photographie alternative ? Est-ce le fait de mixer les techniques anciennes et modernes ou s'agit-il d'une utilisation de la photochimie et de la fabrication artisanale des surfaces sensibles ?
- Qu’en est-il de l’objet photographique ? Comment se conserve-t-il ? Peut-on parler de pérennisation de l'image ? Est-ce l'une des raisons de la persistance de ces pratiques photographiques à l'ère de la dématérialisation de la photographie ?
- La photographie alternative offre un champ d'investigation et d’expérimentation aux photographes et plasticiens avec une recherche autant sur la matière que sur la manière. Cette démarche est-elle en opposition avec celle des amateurs qui ont tendance à s'enfermer uniquement dans le champ expérimental ? Comment se situent ces pratiques dans la photographie contemporaine et dans l'enseignement ?

Différents intervenants de renom dans le monde de la photographie et de l’image ont essayé d’apporter des éléments de réponses à ces questions et ont fait part de leur vision actuelle sur les différents enjeux de la photographie alternative aujourd’hui. A l'issue des conférences, une table ronde a été organisée avec les artistes invités, Alfons Alt, Carlos Barrantes, Martin Becka, Laurent Lafolie. Des travaux d'étudiants de l'École Nationale Supérieure Louis-Lumière et de l'École des arts décoratifs de Strasbourg ont été également exposés.

Les ateliers de démonstration du dimanche matin ont été l’occasion de montrer différentes techniques de prise de vue et de tirage, telles que la gomme bichromatée, le collodion, le platine et le palladium, le charbon et beaucoup d’autres, ainsi que de faire participer le public à la réalisation d’images avec ces procédés.

Un espace de rencontre et d’échanges sur et autour de ces techniques, sera organisé et chacun pourra présenter ses travaux photographiques ou ses réalisations personnelles en matière d'équipement photographique. Des professionnels présenteront également leur matériel.

Ce congrès a été aussi l’hôte du Musée de la photographie de Graçay qui a ouvert ses portes à tous les participants, et a mis à la disposition des congressistes ses locaux et matériels de formation.

L’intégralité du congrès a fait l’objet d’une couverture vidéo. Un DVD souvenir a été réalisé à partir de l'enregistrement image et son des séquences-clés du Congrès.

Le Programme

Journée du Samedi 12 octobre 2013

9h00 – 10h00

Accueil des participants

10h00 – 10h30

Ouverture du congrès en présence de :
Jean-Pierre Charles, Maire de Graçay et Conseiller Général
Rémi Duroir, Créateur du Musée de la Photographie à Graçay
Henri Peyre, Éditeur du site Galerie-Photo
François Croizet, Erick Mengual, organisateurs du congrès

10h30 – 11h00

Enseigner les procédés archaïques : une alternative pédagogique
Jean-Paul Gandolfo,
Professeur à l’École Nationale Supérieure Louis-Lumière

11h00 – 11h30

La photographie alternative et les problématiques de la reproduction patrimoniale
Jean-Philippe Boiteux, responsable du pôle reproduction de l’Atelier de Restauration et de Conservation des Photographies de la ville de Paris sous la direction
d’Anne Cartier-Bresson

11h30 – 12h00

Session de questions – réponses
animée par Henri Peyre – Éditeur du site Galerie-Photo

12h00 – 14h00

Déjeuner

 

14h00 – 14h30

Contre-histoire de la photographie
Camille Bonnefoi, Photographe

14h30 – 15h00

La scène du crime
Que peut nous apprendre Walter Benjamin sur l'état des lieux de la photographie aujourd'hui ?
Jean-Claude Mougin, Philosophe et auteur photographe

15h00 – 15h30

Session de questions – réponses
animée par Emmanuel Bigler
Professeur à l’École d'Ingénieurs de Mécanique et des Microtechniques (ENSMM) de Besançon

15h30 – 16h30

Pause rafraîchissements
Visite libre du musée de la Photo ou des Expositions pour les participants
Rencontre avec les exposants

16h30 – 17h00

A Minima :
des pratiques archaïsantes dans la photographie

Yannick Vigouroux
Photographe, critique d’art et historien de la photographie
Annulé.

17h00 – 17h30

Le pouvoir de l’imagination
Marie Noëlle Leroy
Photographe, historienne de la photo et enseignante en pratiques alternatives

17h30 – 18h30

Session de questions – réponses et présentation des artistes invités.
Animation Renaud Marot (Réponses Photo)

20h00 – 23h00

Dîner de gala

 

Journée du Dimanche 13 octobre 2013

9h00 – 9h30

Présentation des Ateliers et démonstrations
François Croizet, Erick Mengual
organisateurs du congrès

 

9h30 – 13h

Ateliers de démonstration
Platine / Palladium
Gomme bichromatée
Collodion humide
Ferrotypes
Papier salé
Héliogravure au grain
Cyanotype
Cyanotype / Van Dyke
Oléotypie – Bromoil
Cyanotype / Van Dyke
Charbon
Virages
Sténopés
Foto Povera

Les photographes animant ces ateliers auront un espace d’accrochage derrière eux pour exposer les travaux en rapport avec leur démonstration.
Ils mettront à la disposition du public une notice d’une page expliquant les grands principes de la technique.

9h30 – 13h

Espace rencontre ou chacun peut apporter et présenter son travail photographique ou ses réalisations personnelles en matière d’équipement.
Rencontre avec les exposants.

13h – 14h30

Déjeuner

14h30 – 15h00

Clôture, bilan, prochain congrès

15h00 – 17h00

Visite libre du Musée de la Photo ou des Expositions pour les participants

Expositions – Photographes invités
Alfons Alt
Carlos Barrantes
Martin Becka
Laurent Lafolie
Travaux d’étudiants
Nina Ferrer–Gleize
Mélodie Meslet Tourneux
Alban Chassagne
 

 

Les aspects pratiques

Lieu : Musée de la Photographie de Graçay
www.museephoto.com
2 Place du Marché, 18310 Graçay
02 48 51 41 80

Localiser avec GoogleMaps
Localiser avec Mappy

Se rendre à Graçay en voiture

Se rendre à Graçay en transport collectif :
SNCF en train jusqu'à Vierzon ensuite covoiturage entre participants

Se loger durant le congrès :
Les grands moulins Graçay :
Possibilité de 50 couchages dans des chambres
de 2, 4, 8, personnes pour un coût minime

Hôtels à proximité : Graçay et environs ou Vierzon
 

Détail des conférences

Enseigner les procédés archaïques : une alternative pédagogique

Jean Paul Gandolfo, Professeur à l’École Nationale Supérieure Louis-Lumière

Dans un contexte global dominé par la généralisation des systèmes d’imagerie numérique et la dématérialisation des supports, quelle peut-être la place des enseignements historiques, et plus particulièrement celle de l’histoire des techniques, dans les programmes des écoles qui forment les futurs professionnels de l’image ? La transmission de ce patrimoine peut-elle s’envisager en allant jusqu’à proposer une hybridation des outils analogiques et numériques, avec le souci d’étendre le champ des possibles dans la création photographique contemporaine ?

La photographie alternative et les problématiques de la reproduction patrimoniale

Jean-Philippe Boiteux, responsable du pôle reproduction de l’Atelier de Restauration et de Conservation des Photographies de la ville de Paris sous la direction d’Anne Cartier-Bresson

L’Atelier de Restauration et de Conservation des Photographies de la Ville de Paris a pour missions de conserver et de valoriser le patrimoine photographique municipal. C’est dans ce cadre que plusieurs types de copie peuvent être produits allant du contretype numérique jusqu'au fac-similé réalisé suivant un procédé similaire à celui de la photographie originale. Le choix entre ces différentes options s’effectue en fonction de critères liés à chaque type de demande : temps de réalisation, moyens disponibles, fragilités ou état de conservation de l'œuvre, usages de la copie... A quel moment choisit-on les méthodes historiques? Comment sont-elles employées?

Contre-histoire de la photographie

Camille Bonnefoi, Photographe

Les techniques photographiques dites alternatives existent dès l’origine du medium en marge de ce qui serait « l’essence de la photographie », bien trop vite définie comme étant l’objectivité, l’instantanéité et la qualité documentaire. Nous pouvons ainsi retracer une histoire parallèle, celle d’une photographie qui s’interroge sur son processus de fabrication, sa matière et son support : une histoire de 1839 à nos jours où les artistes (photographes mais pas seulement) choisissent la photographie non pas pour sa prétendue objectivité mais pour ses matériaux et ses potentialités plastiques.

La scène du crime - Que peut nous apprendre Walter Benjamin sur l'état des lieux de la photographie aujourd'hui ?

Jean-Claude Mougin, Philosophe et auteur photographe

Liquidation de l’aura par une marchandisation de l’art, impasse du pictorialisme, invention d’une esthétique du vide, la fameuse « scène du crime » d’Atget ; Benjamin en appelle à une politisation de l’art. En quoi ces catégories peuvent-elles nous aider à faire un état des lieux de la photographie, aujourd’hui ?

Le pouvoir de l’imagination

Marie Noëlle Leroy, Photographe, historienne de la photo et enseignante en pratiques alternatives

Il est vrai que la pratique du sténopé peut sembler de prime abord tout à fait simple, voire simpliste. Mais l’engouement que l’on a pu constater depuis le début de ce siècle a conduit les sténopistes à essayer d’autres approches, à fabriquer des boîtes plus compliquées, plus sophistiquées, pour créer des images se différenciant toujours plus de la pratique traditionnelle de la photographie. Ils ont mis l’imagination au pouvoir !

Les Expositions de nos photographes invités

Alfons Alt - Altotypiste
www.alfons-alt.com

Photographe et altotypiste, Alfons Alt est né en Bavière en 1962.
Immortalisant les débuts du Théâtre équestre Zingaro avec Colette Godard, il a reçu en l’an 2000 l’European Publisher’s Award de la Photographie.
Suivent plusieurs Résidences & Expositions à l’étranger. Après La ballade de Zingaro aux éditions du Chêne, puis Bestiaire et Bestiae et La voie de l’Ecuyer chez Actes Sud, il vient de publier Altitude et Effondrement des Certitudes (Editions Images en Manœuvres). Il vit aujourd’hui à Marseille et travaille en son atelier de la Friche Belle de Mai.

Carlos Barrantes - Photographe et tireur
www.carlosbarrantes.com

Son œuvre photographique - composée des séries Mouvement, Surprise, Territoire Chillida, Par-delà l’horizon, Je suis, Un jour partons - a été exposée en Espagne et dans plusieurs pays d’Europe (Fundació Miró a Mallorca ; PARIS PHOTO’02/04; Institut Cervantes, Moscou, entre autres) et fait partie de diverses collections publiques et privées (Bibliothèque Nationale de France, Musée Carnavalet, etc).
D’autre part, en 1993, crée son atelier photographique artisanal spécialisé en Platinotypie et autres procédés historiques et alternatifs photochimiques (papier salé et albumine, charbon, cyanotype, gomme bichromatée, Vandyke et Polaroid transferts). En 2005-2012, il réalise son projet de recherche Les procédés de tirage photographique du XIXe siècle. Actualisation et insertion de la technologie numérique. Il donne également des stages de photographie pour différentes universités et institutions (E.N.S. Louis Lumière, Paris; Institut National du Patrimoine, Paris; E.N.S. de la Photographie, Arles; Fundació Miró a Majorque; entre autres).

Martin Becka - Photographe et enseignant
martin.becka.pagesperso-orange.fr

Dubai transmutations : Dubai, ville quasi ex nihilo surgie du désert de sable est une ville hors du commun. L'afflux des habitants est constitué d'expatriés de toutes origines et classes sociales, venant chercher fortune dans cet Eden mirifique de la globalisation. Une ville devenue cliché de la modernité, de l'opulence et de la réussite, l'image nourrie par l'existence de projets architecturaux et urbanistique pharaoniques.
Dans sa démarche, Martin Becka cherche à désorienter le spectateur par une organisation délibérée d'un « collaps temps ». Il propose de porter un regard sur son sujet et notre époque comme si nous la regardions avec l'œil d'un futur lointain et organiser une « archéologie du présent ».
Ces photographies ont été prises à Dubai en mars / avril 2008 avec une chambre photographique 40 x 50 cm en négatif papier ciré (procédé Le Gray). Vu les températures de Dubai les négatifs devaient être fabriqués le matin de la prise de vue et développés le soir même. Les tirages par contact sur papier salé viré à l'or ont été réalisés au retour.

Laurent Lafolie - Photographe et tireur
www.laurent-lafolie.fr

Né en France en 1963, Laurent Lafolie travaille la photographie depuis 1980. Les premières années de sa pratique l’ont amené à collaborer avec des metteurs en scène de théâtre puis de 1993 à 2005 avec des chorégraphes et danseurs contemporains.
L’année 2005 a constitué un tournant décisif dans son travail où depuis il engage une recherche qui aborde des thèmes portant presque exclusivement sur le sujet humain et les rapports qu’il entretient avec lui-même et ses semblables. Concrètement le travail de Laurent Lafolie répond au désir de faire de l’image un objet photographique. Cela peut se remarquer à travers ses contacts platine-palladium et de nombreuses présentations intérieures et extérieures où les tirages photographiques sur washi et autres médiums ont été le moyen de développer des constructions adaptées aux contextes spatiaux. Les réalisations de Laurent Lafolie ont fait l’objet de nombreuses expositions en France (Paris, Rennes, Toulouse, Montpellier, Marseille, Vence...) et aux Etats-Unis.

Nina Ferrer–Gleize – étudiante en art à la Haute école des arts du Rhin

D'abord des images - écrites, photographiées, dessinées; puis des endroits où les faire vivre - livres, murs et tables. Le tout en construction. Les photographies comme autant de scènes où peuvent se jouer des fictions, lieux emboîtés dans d'autres lieux : boîte (sténopé) ou chambre (photographique). Laisser la technique et le hasard parler, composer avec tout ça. Que les images aient du poids.

Mélodie Meslet Tourneux – étudiante en art à la Haute école des arts du Rhin

La photographie est le témoin d’un instant révolu. Elle immortalise un échange, une rencontre, une lumière. La porcelaine, elle, est connue pour sa « mémoire ». Les plaques de terre travaillées à la main sont irrégulières et soulignent le passage du corps, son empreinte. Tout cela figé par le feu de la cuisson céramique. Associer photographie et terre c’est lier le geste à l’image.

Alban Chassagne – ancien étudiant l’École Nationale Supérieure Louis-Lumière

Alban CHASSAGNE privilégie une approche transversale de la photographie. Venu d’une formation scientifique et photographique, il découvre les procédés alternatifs, avec de grands photographes/tireurs professionnels européens et américains travaillant de manière artisanale. Carlos Barrantes, Dan Burkholder, Jill Enfield et Tillman Crane, pour citer les principaux, lui font prendre conscience de la multitude des possibles. C’est dans ce sens qu’il réalise son mémoire de fin d’études à l’ENS Louis-Lumière pour maîtriser un nouveau procédé mixte de tirage couleur combinant les impressions pigmentaires jet d’encre et le procédé historique aux sels de palladium. Il nomme ce procédé, encore inconnu dans la nomenclature française, Chromopalladium (ang. Pigment over palladium.), et en fait sa spécialité. Sa démarche professionnelle s’inscrit dans une philosophie partagée entre valeurs patrimoniales et modernité. Il s’engage dans une production sur mesure mise au service des artistes, associant recherches et savoir-faire de haute qualité, dans la tradition des artisans d’art. Inspiré par ses vagabondages montagnards, il va puiser aux confins de ses ressources pour en extraire les plus beaux horizons.

Les ateliers de démonstrations

Tirages Platine et Palladium
Avec Christian Nzé
http://aquatinte.forumactif.com/f1-forum-aquatinte

Héliogravure
Avec Jean Paul Pronier
http://aquatinte.forumactif.com/f1-forum-aquatinte

Gomme bichromatée
Avec Renaud Marot Réponses Photo

Ambrotypes et Collodion humide
Avec Patrices Dhumes
www.patricedhumes.com

Quadrichromie à la gomme
Avec Mustapha Azeroual
www.azeroualmustapha.com/

Sténopés et bouts de ficelle
Avec Marie Noëlle Leroy
http://marinoel-foto-grafik.fr/marinoel-foto-grafik/Accueil.html

A minima : quand le moins est le plus
Avec Yannick Vigouroux
http://yvigouroux.blogspot.fr/

Virages argentiques
Avec Michèle Maurin
http://michelemaurin.photoshelter.com/

Daguerréotype
Avec Marc Kereun
http://marckereundaguerreotype.waibe.fr/

Cyanotype
Avec Vincent Martin
www.photomavi.com

Ferrotypes
Avec Vera Eikona
www.vera-eikona.com

Papier Charbon
Avec Ronan Golhen

Nos partenaires

Le musée de la photographie de Graçay

Le MUSEE de la PHOTOGRAPHIE de GRACAY a été créé en 1999 à l'initiative de Rémy Duroir, à partir de sa collection. Grâce à l'étroite collaboration entre la Ville de Graçay, la Communauté des Communes des Vallées Vertes (Cher Ouest), le GROUPE LUMIERE, Association de Photographes Indépendants et Rémy Duroir, Président de l'Association de Gestion et Conservateur, le Musée compte aujourd'hui 3000 appareils ou documents photographiques, dont environ 2000 sont exposés en permanence. Il occupe la troisième place des musées publics consacrés à la photo en France, après le Musée de Bièvre et le Musée Historique Nicéphore Niepce de Chalon-sur-Saône.
www.museephoto.com

Arca-Swiss

Fondée il y a plus de 85 ans en Suisse, ARCA-SWISS, est aussi bien fabriquant de chambres photographiques que de rotules; la fabrication a lieu, aujourd'hui, à Besançon. Pendant le congrès il sera présenté des chambres appartenant au moyen et au grand-format ainsi que les rotules actuelles. Equipés d'un appareil numérique, d'un dos moyen format et d'un dos 4x5", nous expliquerons les différentes façons de travailler avec une chambre photographique professionnelle et un appareil photographique technique.

Bergger

Porteur de la plus ancienne tradition française de qualité initiée il y a près de 150 ans par la légendaire Entreprise Guilleminot, BERGGER® propose aujourd’hui des produits photographiques d’exception. Plus d’un siècle d’expérience et de passion au service de l’Art Photographique se retrouvent dans une large gamme de films et papiers argentiques N&B, de procédés alternatifs et plus récemment de papiers jets d’encre pour la photo numérique.
Chaque participant au congrès bénéficiera nominativement d’une réduction de 25% sur tous les produits de la gamme BERGGER® commandés pendant la période du congrès entre le 1er et 31 octobre 2013
www.boutique-bergger.fr.

Disactis

Actif depuis près de 10 ans dans l'échange des connaissances et l'expérimentation des Procédés Anciens de Photographie, Disactis est aujourd'hui à travers son site Internet une Galerie Virtuelle, un Forum de discussion ainsi qu'une Boutique spécialisée dans la distribution des chimies nécessaires. Les Procédés Anciens de Photographie sont à présent considérés comme faisant intégralement partie des disciplines de création artistique noble et comptent un cercle de pratiquants sans cesse croissant, attachés à l'aspect artisanal de ces outils mêlant Art et Sciences, réunissant de façon intime l'Esprit à l'acte d'expression directe sur la Matière.
Disactis garde pour vocation la diffusion de cette culture d'éveil aux découvertes multidimensionnelles des Pionniers de la Photographie technique et artistique.
www.disactis.com

Labo Argentique

Labo-argentique est un espace dédié corps et âme à la photographie en argentique, et principalement au noir et blanc. Il se compose d’un laboratoire orienté vers les utilisateurs exigeants, et d’une boutique en ligne regroupant un large éventail de produits. Ce site est animé par Aurélien LE DUC, utilisateur passionné et pas avare de conseils en tout genre concernant les produits qu’il distribue.
Présent pendant le congrès, Aurélien présentera les nouveaux produits disponibles, comme des papiers qui réagissent très bien au lith, mais également les produits de la marque Rollei, ou Bergger. Il présentera également ses travaux de laboratoire, en particulier son tout nouveau service de traitement des diapositives en Noir et Blanc.
www.labo-argentique.com

   

 

Le DVD du congrès de Graçay est disponible sur commande ici :
http://www.galerie-photo.com/commande-dvd-congres-gracay.pdf

 

 

dernière modification de cet article : 2014

 
     

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)