[abonnement gratuit]

l'auteur

  

Dan FROMM



Dan Fromm est né en 1944
Il a suivi des études d'économie
a travaillé comme spécialiste
des modèles en économétrie,
comme prévisionniste
économique et comme statisticien
Mais il a toujours refusé de répondre
aux questions concernant
la valeur des actions
cotées en bourse

La photographie est une autre
de ses vocations
il a commencé la photo
dans le but d'enregistrer
les couleurs naturelles des poissons
tropicaux qu'il avait choisi
d'héberger et de nourrir chez lui
En plus des photos de ses poissons
il a préparé et présenté de nombreux
diaporamas et films de ses voyages
 dans les pays où il est allé
étudier les poissons

contact :
danielwfromm(at)hotmail.com

 

HTML- mise en forme Web
par Emmanuel Bigler

Emmanuel Bigler est professeur d'optique
et des microtechniques
à l'école d'ingénieurs de mécanique et des
microtechniques (ENSMM) de Besançon.
Il a fait sa thèse à l'Institut d'optique à Orsay
E. Bigler utilise par ailleurs
une chambre Arca-Swiss

26 chemin de l'Épitaphe
25030 Besançon cedex
Mail

 

 

Voir l'article en pdf

English version

 

 

 

 

 

Merci à Georges Laloire
pour sa relecture attentive

 

 

 

 

 

Objectifs de chambre
Apo-Nikkor et Process-Nikkor

par Daniel W. Fromm
(traduction Emmanuel Bigler)

1 Les Apo-Nikkors, selon la documentation Nikon

Nikon a fabriqué deux familles d’objectifs Apo-Nikkor, les deux étaient prévues principalement pour faire de la photogravure. La première famille utilise une formule dialyte, ce sont les « Apo-Nikkor symétriques », la deuxième famille est de type Tessar, ce sont les « Apo-Nikkor dissymétriques ».

Nikon annonce que les deux types d’objectifs ont une faible distorsion « pratiquement nulle au rapport 1:1 » et sont très bien corrigés des aberrations pour trois longueurs d’onde, « le rouge, le vert et le bleu ». « La meilleure qualité d’image est atteinte lorsque l’objectif est fermé de 2 ou 3 crans de diaphragme, par rapport à la pleine ouverture. Lorsque le diaphragme est fermé de deux crans, on obtient une image d’éclairement uniforme sans vignettage dans les coins du format couvert ».« Même lorsque l’objectif est diaphragmé, l’image reste à la même position, de cette façon la mise au point peut être effectuée à pleine ouverture ».

 

J’ai un vieux catalogue Nikon qui décrit ces deux types d’objectifs de la façon suivante :

1.1 Apo-Nikkor symétriques

Chaque Apo-Nikkor de type symétrique, est constitué de deux groupes de lentilles parfaitement symétriques, 4 lentilles en 4 groupes (4 lentilles simples, pas de doublet), les caractéristiques sont les suivantes :

  1. L’angle couvert est d’environ 46° malgré leur longue focale. De ce fait, par rapport à d’autres longues focales de couverture angulaire moindre, à surface d’image égale le tirage nécessaire et donc l’encombrement de la chambre seront réduits.

  2. Puisque la combinaison optique utilisée est parfaitement symétrique de part et d’autre du diaphragme, la qualité d’image reste la même si on inverse l’objectif, il n’y a donc pas besoin d’inverser l’objectif pour atteindre les rapports de grandissement supérieurs à l’unité. Cette particularité facilite l’utilisation de ces objectifs sur des appareils, bancs de reproduction ou agrandisseurs équipés d’un système de mise au point automatique.

  3. Ces objectifs sont également bien adaptés pour tout type de travail où aucune distorsion n’est admissible, au voisinage du rapport 1:1. Mais la qualité d’image reste excellente en dehors du rapport 1:1, on peut donc utiliser ces objectifs pour de la photographie couvrant la totalité du champ de 46° à l’infini, pour de la prise de vue à la chambre grand format ou comme objectifs d’agrandisseurs.


Figure 1 : Objectifs Apo-Nikkor symétriques, de type dialyte, focales de 305 et 420 mm



Figure 2 : Objectif Apo-Nikkor symétrique, de type dialyte, focale de 480 mm



Figure 3 : Objectif Apo-Nikkor symétrique, de type dialyte, focale de 610 mm



Figure 4 : Quatre objectifs Apo-Nikkor symétriques, de type dialyte


1.2 Apo-Nikkor dissymétriques

Les Apo-Nikkor dissymétriques ont été conçus au départ pour la reproduction des caractères japonais ou chinois. Ils ont un angle de champ relativement réduit, dans le but d’atteindre la résolution la plus élevée au centre du champ. On peut également les utiliser comme objectifs de reproduction pour de la photocopie électrostatique ou de la microphotographie, comme objectifs d’agrandissement pour des images en couleurs ou monochromatiques, et comme objectifs de prise de vue à usage général avec des chambres grand format ou des bancs de reproduction en studio.

2 Les Process-Nikkors, selon la documentation Nikon

Nikon a fabriqué quatre objectifs Process-Nikkor, les quatre sont une combinaison à 4 lentilles en 4 groupes de type double Gauss avec le plus petit diaphragme à f/32. Des objectifs très similaires – seul le nom commercial change – furent vendus par Nikon sous le nom de Nikkor-Q avant que le nom de Process-Nikkor ne soit utilisé. Nikon n’annonce pas que ces objectifs sont apochromatiques, et ne recommande pas de les utiliser en dehors de leur gamme de grandissements spécifiés.

 

J’ai un catalogue Nikon qui donne les indications suivantes :

L’angle couvert par les Process-Nikkor est plus large que pour d’autres optiques de reproduction de longue focale, à distance de travail égale la surface d’image couverte est donc plus grande, à surface d’image égale le tirage nécessaire et donc l’encombrement de la chambre seront réduits.

Bien que l’ouverture la plus grande soit f/10, ces objectifs ont des lentilles d’entrée et de sortie de grand diamètre qui permettent un vignettage minimum… la couverture angulaire est de 68° à pleine ouverture et de 74° lorsque l’objectif est fermé à f/22.

Les objectifs Process-Nikkor sont caractérisés par une remarquable planéité du champ sur toute l’image. Ils donnent accès rapidement et à faible coût à de la photogravure monochromatique pour des reproductions de haute qualité.

La formule d’objectif étant de 4 lentilles en 4 groupes, en configuration parfaitement symétrique, on peut les utiliser pour de l’agrandissement ou de la réduction sans les inverser.


Figure 5 : Les objectifs Process-Nikkor ou Nikkor-Q, de type double Gauss, étaient livrés dans une belle boîte en bois.



Figure 6 : Objectif Nikkor-Q, de type double-Gauss, focale de 260 mm ; notez la forme très bombée de la lentille arrière pour cette combinaison optique particulière.



       

monture

 

f

ouverture

 

couverture

de filtre

poids

(mm)

maximale

type

angulaire

(mm)

(g)

150

f/9

tessar

45º

53x0,75

175

180

f/9

dialyte

46º

53x0,75

210

210

f/9

tessar

45º

53x0,75

185

240

f/9

dialyte

46º

53x0,75

220

300

f/9

tessar

41º

53x0,75

240

305

f/9

dialyte

46º

72x1

430

360

f/9

dialyte

46º

72x1

470

420

f/9

dialyte

46º

90x1

780

450

f/9

tessar

37º

72x1

550

455

f/9

dialyte

46º

90x1

810

480

f/9

dialyte

46º

90x1

860

600

f/9

tessar

37º

90x1

775

610

f/9

dialyte

46º

110x1

1450

750

f/9

tessar

37º

110x1

2015

760

f/11

dialyte

42º

110x1

1360

890

f/11

dialyte

42º

162x1,5

3600

900

f/9

tessar

37º

140x1,5

3570

1070

f/12,5

     

1600

1200

f/9

tessar

37º

213x1,5

8385

1210

f/12,5

dialyte

40º

162x1,5

3800

1780

f/14

dialyte

36º

213x1,5

6430

1800

f/14

tessar

35º 20’

213x1,5

8860

Tableau 1: Caractéristiques des objectifs Apo-Nikkor


 


       

monture

 

Grandis-

f

ouverture

 

couverture

de filtre

poids

semment

(mm)

maximale

type

à f/10, f/22

(mm)

(g)

(recommandé)

180

f/10

4/4 double Gauss

68º, 74º

62x1

350

1:4 - 4:1

210

f/10

4/4 double Gauss

68º, 74º

72x1

510

1:3 - 3:1

240

f/10

4/4 double Gauss

68º, 74º

82x1

730

1:2 - 2:1

(*) 267

f/10

4/4 double Gauss

68º, 74º

90x1

1070

1:2 - 2:1

(*) note : marqué « 260 mm »

Tableau 2: Caractéristiques des objectifs Process-Nikkor


3 Apo-Nikkors grand-angulaires, selon la documentation Nikon

Steve Hamley a eu l’obligeance de partager avec moi une brochure Nikon décrivant ces objectifs.
On trouvera le texte complet des brochures ici :
http://www.largeformatphotography.info/forum/showthread.php?t=86484

Nikon a fabriqué des Apo-Nikkors grand-angulaires, tous sont de formule à 6 lentilles en 4 groupes de type plasmat avec le plus petit diaphragme à f/128. Nikon dit explicitement que ces objectifs sont « parfaitement symétriques » et bien que leur Nikon spécifie une « gamme de grandissements recommandés » comprise entre 1:10 et 10:0, ils sont « également adaptés à d’autres travaux optiques de précision, par exemple… pour l’usage en prise de vue avec des chambres grand format ou des bancs de reproduction en studio. »

f

ouverture

   

monture

poids

Grandissement

(mm)

maximale

type

couverture

de filtre (mm)

(g)

recommandé

150

f/8

6/4 plasmat

60º

53x0,75

240

1:10 - 10:1

210

f/9

6/4 plasmat

57º

72x1

455

1:10 - 10:1

300

f/9

6/4 plasmat

54º

90x1

840

1:10 - 10:1

360

f/9

6/4 plasmat

54º

90x1

970

1:10 - 10:1

Tableau 3: Caractéristiques des objectifs Apo-Nikkor grand-angulaires

 

Voir l'article en pdf

English version

 

Dernière modification : 2012

 

 

tous les textes sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs
pour toute remarque concernant les articles, merci de contacter henri.peyre@(ntispam)phonem.fr

une réalisation phonem

nouveautés
galerie
technique
matériel
stages
adresses
librairie
boutique amazon
magasin arca-swiss 

plan
forum
liens
contact
radio-labo

abonnement gratuit
recherche sur le site
(chargement lent en première utilisation - veuillez patienter)